Mercredi 7 décembre 2022, il est 07h04

L’achat d’un site sur NextLevel.link

Peut-être ne le savez vous pas, mais la plateforme de vente de liens NextLevel, vend également des sites web fonctionnels, que vous pourrez utiliser pour vous même vendre des liens sur la plateforme. Mais peut-être ne connaissez-vous pas encore NextLevel ?

NextLevel, vente de liens sur des mots clés positionnés

L’arrivée de NextLevel sur le marché de la vente de liens à fait l’effet d’une bombe. En effet, la spécificité de la plateforme est de vendre des liens sur des articles déjà positionnés dans Google, en y ajoutant un texte plus ou moins long, à partir de 200 mots, pour contextualiser encore plus le lien. Le lien vendu doit être l’unique lien de l’article (sauf si le client commande deux liens), pour bénéficier au maximum de la puissance de la page. Car oui, pour ceux qui ne serait pas au fait de ces techniques, obtenir un lien thématisé depuis une page indexée de Google, améliore potentiellement le positionnement du site ciblé.

Alors qu’à l’époque les sites de vente de liens se contentaient de vendre un article « neuf », par définition non positionné, ni même indexé, NextLevel a révolutionné le marché. Depuis, un certain nombre de plateformes de ventes de liens ont une option pour acheter un lien sur un contenu indexé et positionné…

Pour acheter des liens sur le site, il faut commencer par s’inscrire gratuitement sur https://www.nextlevel.link/, vous aurez ensuite accès à l’immense bibliothèque d’articles. Divers champs de recherche sont disponibles mais la recherche par mot clé est la plus évidente. Vous tapez le mot clé sur lequel vous souhaitez améliorer votre positionnement et vous obtenez la liste des articles pour lesquels le mot clé ou ses variations sont déjà positionnés dans Google.

Exemple d’interface pour la commande de liens, le mot clé identifié, la position approximative dans les résultats Google, le nombre de mots clé de l’article connus par NextLevel, la thématique et le tarif du lien.

Vente de sites NextLevel.link

À la base NextLevel ne reposait que sur les sites de l’agence Korleon Biz. Lorsqu’un client achetait un lien sur la plateforme, ce dernier se retrouvait sur un des sites du réseau NextLevel.

Puis le réseau de sites a été ouvert aux partenaires qui disposaient de sites dont les critères de sélection étaient respectés (le nombre de domaines référents, l’esthétisme, etc.). Cela a permis d’étendre et de diversifier les sites disponibles pour l’achat de liens. Les partenaires touchent 50% du montant de la vente.

Et un jour est arrivé un service, toujours en beta à ce jour, la vente de sites.

Énorme idée à nouveau, vendre des sites du réseau NextLevel aux partenaires pour leur permettre de se lancer ou de faire grossir leur portefeuille de sites pour la vente de liens.

NextLevel.link, achat d’un site

L’achat d’un premier site NextLevel va vous ouvrir l’accès à d’énormes ressources, mais il faut franchir le pas. Et acheter un site quelques centaines d’euros sans en connaitre le nom de domaine n’est pas si évident lorsque l’on n’est pas familier à ce genre de pratique. Car oui, si vous vous inscrivez comme partenaire sur https://www.nextlevel.link/, vous serez face à une liste de ce type :

Vos critères de sélection sont la thématique, la majorité des sites en vente étant généralistes, le nombre de mots clés « MC » indexés dans la base de données de NextLevel.link mais également de Seobserver, le nombre de commandes de liens déjà reçues ainsi que le chiffre d’affaire associé. Et bien entendu le prix du site à acheter.

Alors bien sûr, parfois, Julien Jimenez, le responsable du site, publie un tweet et vous invite à le contacter en message direct pour obtenir la liste des sites en vente.

Pour l’achat de votre premier site, vous ne prendrez aucun risque avec un site à 99 €, 199 €, ni même 299 €.

En effet, les sites en vente sont livrés :

  • avec un minimum de 20 RD (domaines référents présents sur Majestic SEO) ;
  • un nombre d’articles variable, mais sur un généraliste dans ces tarifs, vous pouvez vous retrouver avec 100, 200 articles ou plus ;
  • probablement un domaine expiré avec un historique de plusieurs années.

Quand on sait que, sans un réseau de sites personnel, un backlink (lien vers son site) présent dans un article dédié, coûte à minima 10 €, et qu’il vous en faudra 20 pour intégrer NextLevel, on voit que ces tarifs sont très avantageux.

Pourquoi acheter un site ?

Au delà d’acheter, à un tarif très raisonnable, un site déjà indexé, avec des articles qui « rank » (qui se positionnent dans Google), un nom de domaine connu du moteur de recherche de longue date, une quantité non négligeable de liens entrants, etc., vous achetez également un accès à une ressource inestimable, le Discord de NextLevel, modestement nommé « NextLevel.link – L’élite ».

A lui seul, l’accès au Discord vaut plus, en valeur ajoutée, que le prix de quelques centaines d’euros que vous aurez payé pour le site acheté.

Installer un site acheté sur NextLevel

La société ABSOLUTE Web, qui achète des sites sur NextLevel, a produit le tutoriel vidéo ci-dessous, destiné à ceux qui se demandent comment faire, après avoir acheté leur site sur NextLevel.link, pour l’installer sur leur propre hébergement.

La vidéo détaille très précisément toutes les étapes nécessaires, entre le moment ou l’achat du site sur NextLevel est effectué et l’instant ou vous pourrez vous connecter sur l’administration du WordPress, fraichement cloné sur votre hébergement.

La vidéo fait référence à l’hébergement O2Switch, largement utilisé par les éditeurs de sites, même si son tarif vient brusquement de passer de 72 € TTC à 100,80 € TTC. L’hébergement O2Switch reste tout de même bon marché, car vous pouvez héberger plusieurs sites sur un seul compte, je vous conseille tout de même de ne pas dépasser 25 sites.

Pour résumer la vidéo, l’achat du site NextLevel déclenche le transfert du nom de domaine chez le registrar InternetBS (vous devez avoir un compte chez eux) et la mise à disposition d’une archive de l’extension WordPress Duplicator (gratuite). Après avoir paramétré vos espace d’hébergement, nom de domaine, base de données, certificat SSL Let’s Encrypt, etc., vous pourrez déposer l’archive Duplicator dans votre espace O2Switch. Par FTP comme le montre la vidéo ou plus simple, directement depuis le « Gestionnaire de fichiers » d’O2Switch. Il vous restera à accéder à l’installateur Duplicator depuis l’URL de votre nouveau site et à suivre les dernières étapes de la vidéo pour accéder finalement à l’administration du site que vous aurez acheté quelques heures, voire quelques minutes plus tôt chez NextLevel.link.

La vidéo à d’ailleurs été ajouté aux tutoriels présents dans l’e-mail de livraison de votre site NextLevel.

À faire après un achat de site sur NextLevel

Même si le site que vous achetez dispose de quelques mots clés dans la base de données NextLevel, et même s’il a généré quelques ventes, vous aurez un minimum de travail à réaliser pour maximiser vos chances de vendre des liens avec ce site.

Heureusement, vous pourrez compter sur de nombreux PDFs exclusifs NextLevel.link pour optimiser vos sites et vos ventes. Des spécialistes du SEO publient en effet régulièrement des PDFs expliquant leurs méthodes pour booster vos revenus sur NextLevel. Des tips (astuces) y sont souvent révélés.

Vous pourrez également compter sur les bons conseils et la motivation de la communauté NextLevel, regroupée sur le Discord dédié.

Et le plus beau dans tout cela c’est que tout cela vous est accessible dès votre premier achat de site, y compris un site à 99 € ! Vous la voyez la valeur ajoutée ?

Alors, sans révéler de secrets, vous pourrez commencer à travailler votre site en :

  • Modifiant les mentions légales par les vôtres ;
  • Supprimant les liens non vendus dans les articles, rappel, pour être vendable, un article ne doit pas comporter de lien ;
  • Remplaçant le thème WordPress par un thème plus moderne et optimisé (Generate Press, Astra, etc.) ;
  • Supprimant et/ou remplaçant les extensions inutiles ou obsolètes ;
  • Améliorant les articles indexés qui manquent de contenu ;
  • En réorganisant les articles dans les catégories adéquates ;
  • Etc..

Après cela, vous pourrez commencer à publier de nouveaux articles, selon la liste des besoins exprimés par les clients dans l’espace partenaires, ou mieux encore, dans le canal dédié du Discord, avec des besoins exclusivement révélés aux membres !

Exemples de besoins client avec le nombre d’articles prévus en commande, le nombre d’éditeurs de sites intéressé, puis la possibilité d’indiquer votre ou vos URLs si vous avez montré votre intérêt.

Photo of author

Un article de Gabrielle Dupuis

Gabrielle est une femme d’affaires dynamique et ambitieuse. Elle aime les défis et elle a toujours été attirée par le monde des affaires. Elle a créé plusieurs entreprises et elle a toujours eu succès. Elle aime partager ses expériences et ses conseils avec les autres femmes et hommes d’affaires.