Mardi 28 novembre 2023, il est 17h15

Les meilleures associations mets et vins de Bourgogne : conseils et astuces pour réussir vos repas

En tant que passionné de vins et amoureux des plaisirs de la table, je suis ravi de partager avec vous les merveilles cachées de la belle région bourguignonne. Imaginez un instant : votre assiette déborde de saveurs, et votre verre scintille, empli d’un nectar précieux… C’est là tout l’art de l’accord mets et vins, un art auquel je me dévoue corps et âme afin de vous offrir des conseils et astuces pour sublimer vos repas.

Au gré de ces lignes, nous partirons à la découverte de mariages enchanteurs entre plats traditionnels et vins de Bourgogne, sans oublier quelques alliances gourmandes pour les mets végétariens. Les amateurs de fromage se régaleront en explorant les liens tissés entre nos crus locaux et ces délices lactés. Et parce que la vie est trop courte pour ne pas oser l’audace, nous vous inviterons également à expérimenter des accords surprenants et délicieux.

Pour vous guider dans cette quête gustative, je vous dévoilerai les secrets d’un accord réussi : comment doser et tempérer votre vin, comment savourer chaque bouchée et chaque gorgée pour en extraire toute la magie. Préparez-vous à parcourir ensemble les sentiers du goût, où l’alchimie des mets et des vins révélera sa splendeur.

La magie du mariage entre plats traditionnels et vins de Bourgogne

La Bourgogne est une région réputée pour ses vins d’exception et sa gastronomie savoureuse. Qui n’a jamais rêvé de déguster un bon plat traditionnel accompagné d’un verre de vin de Bourgogne ? La magie opère lorsque l’on associe ces délices culinaires aux crus locaux, créant ainsi des mariages harmonieux et mémorables.

Prenons l’exemple du fameux bœuf bourguignon, ce plat mijoté aux arômes envoûtants que l’on associe volontiers à un Pinot Noir. Cette alliance souligne la tendreté de la viande tout en mettant en valeur les saveurs du vin. De même, le poulet à la crème et aux morilles se marie à merveille avec un Chardonnay, dont les notes fruitées et florales contrastent avec la richesse de la sauce. 😉

Les escargots de Bourgogne, quant à eux, s’accordent parfaitement avec un Aligoté, dont la fraîcheur et la vivacité équilibrent la générosité du beurre persillé. Pour sublimer un jambon persillé, rien de tel qu’un Crémant de Bourgogne, dont les bulles fines et légères apportent une touche d’élégance à ce mets rustique.

Ces quelques exemples illustrent bien la richesse des accords entre plats traditionnels et vins de Bourgogne. N’hésitez pas à suivre votre instinct et à expérimenter pour trouver des mariages surprenants et délicieux. Ainsi, vous pourrez savourer pleinement ces moments gourmands et conviviaux autour de la table.

Sublimer vos recettes végétariennes avec les crus bourguignons

La cuisine végétarienne offre une multitude de saveurs et de textures qui peuvent être sublimées par l’association avec les vins de Bourgogne. Pour un mariage réussi, il est essentiel de prendre en compte le goût, la texture et la richesse des plats.

Les légumes frais et croquants se marient à merveille avec des crus légers et fruités, tels que les Aligoté ou les Chardonnay jeunes. Les plats plus riches, à base de légumineuses ou de céréales complètes, apprécient des vins blancs plus structurés, comme les Meursault ou les Puligny-Montrachet.

Les recettes à base de champignons, notamment les incontournables « risotto aux cèpes » ou « fricassée forestière », se révèlent délicieuses avec un Pinot Noir aux arômes de fruits rouges et d’épices douces.

N’hésitez pas à oser des alliances audacieuses en mariant des plats épicés ou exotiques avec des vins locaux. Un curry de légumes s’accordera ainsi parfaitement avec un Givry rouge charpenté, tandis qu’un plat thaïlandais pourra être relevé par un Rully blanc frais et minéral.

L’essentiel est d’expérimenter et de suivre vos instincts pour trouver l’accord parfait entre le plat végétarien et le vin de Bourgogne qui en révélera toute la richesse et la complexité.

Explorer l’univers des fromages et leur alliance avec les vins locaux

L’univers des fromages est vaste et passionnant, surtout lorsqu’il s’agit de les marier avec les vins de Bourgogne. Pour créer une alliance harmonieuse entre ces deux éléments, il est essentiel de prendre en compte la texture, le goût et l’intensité des deux.

Quelle est la différence entre dosette de café et capsule ?

Parmi les fromages classiques de la région, on trouve l’Epoisses, le Soumaintrain et le Cîteaux. Ces pâtes molles à croûte lavée sont idéales pour accompagner un vin rouge aux arômes de fruits rouges et d’épices douces, comme un Pommard ou un Gevrey-Chambertin. Leur saveur riche et parfois corsée se marie bien avec la structure tannique de ces vins.

Les meilleures associations mets et vins de Bourgogne : conseils et astuces pour réussir vos repas

Les chèvres frais ou demi-secs, comme le Chabichou du Poitou ou le Valençay, s’accordent eux parfaitement avec un vin blanc léger et floral tel qu’un Mâcon-Villages ou un Saint-Véran. Leur fraîcheur et leur légèreté contrastent agréablement avec la rondeur et la finesse du vin.

Pour les amateurs de fromages bleus, osez associer un Roquefort ou un Bleu d’Auvergne avec un Côte-de-Beaune blanc. Les notes beurrées et miellées du vin révèlent toute la complexité du fromage.

Il n’y a pas de règles strictes en matière d’accords mets et vins. L’essentiel est de suivre ses envies et de faire confiance à ses papilles pour trouver l’équilibre parfait entre ces deux plaisirs gustatifs.

28 novembre 2023 10h41
  • NUITS SAINT GEORGES
    NUITS SAINT GEORGES
    • Cépage Pinot Noir
    • Il accompagnera toutes les viandes rouges, les plats en sauce, les gibiers marinés et les fromages relevés.
    • Belle robe couleur rubis nuancée framboise. Nez racé et élégant qui possède une vrai complexité et de la finesse. Bouche dominée par la framboise avec des notes giboyeuses discrètes et de venaison. Vin aérien.
    • Temps de garde : De 5
    33,99 € -6%
  • Gevrey Chambertin 1er Cru La Combe aux Moines 2016 -
    Gevrey Chambertin 1er Cru La Combe aux Moines 2016 – Pierre Brisset – Grand Vin de Bourgogne Rouge
    • Appellation : Gevrey Chambertin Premier Cru , Grand Vin de Bourgogne Rouge, 100% Pinot Noir
    • Sa robe est soutenue, le nez est profond et offre des notes de pivoine, de framboise, de cerise et de fruits rouges bien murs.
    • La bouche est gourmande, juteuse et bien équilibrée avec un très joli fruit et une belle complexité.
    • Vendanges manuelles, élevage en
    98,00 €
  • Chambolle Musigny 1er Cru Les Cras 2020 - Pierre Brisset
    Chambolle Musigny 1er Cru Les Cras 2020 – Pierre Brisset – Grand Vin Rouge de Bourgogne
    • Appellation : Chambolle Musigny Premier Cru, Grand Vin de Bourgogne Rouge, 100% Pinot Noir
    • Au nez : Nez : ouvert et complexe entre les épices douces et les fruits rouges.
    • En bouche : Volume, généreux, rebondit, typique du moelleux du chambolle. Finale douce, très séducteur, grand public. Peut se boire jeune.
    • Vendanges manuelles, élevage en fûts de chêne pendant 14
    110,00 €

Osez l’audace  : expérimentez des accords surprenants et délicieux

Les vins de Bourgogne peuvent surprendre par leur capacité à s’allier avec des plats aux saveurs inattendues et originales. Oser l’audace en matière d’accords mets et vins, c’est avant tout être à l’écoute de ses propres goûts et envies pour créer des combinaisons aussi surprenantes que délicieuses.

Ainsi, un Chardonnay fruité et légèrement boisé peut parfaitement accompagner un plat asiatique aux notes épicées et sucrées. Pour les amateurs de poissons, pensez à marier un Pinot Noir aux arômes de cerise et de mûre avec des sushis ou sashimis, une expérience gustative inoubliable.

Les desserts ne sont pas en reste lorsqu’il s’agit d’accords audacieux. Un vin blanc moelleux, tel qu’un Mâcon-Villages, se mariera à merveille avec une tartelette aux fruits rouges acidulés. Quant aux gourmands, osez la rencontre entre un chocolat noir intense et un vin rouge puissant comme le célèbre CÔTE DE NUITS.

N’hésitez pas à jouer avec les textures et les contrastes pour sublimer vos accords. Par exemple, associez un crémant de Bourgogne à la fraîcheur pétillante avec un foie gras mi-cuit onctueux pour une explosion de saveurs en bouche.

L’essentiel est d’oser sortir des sentiers battus pour trouver des alliances qui vous raviront les papilles et feront vivre à vos convives une expérience culinaire hors du commun. Alors, laissez-vous tenter et expérimentez sans crainte les accords audacieux avec les vins de Bourgogne  !

Vin de Bourgogne et mets

Les secrets d’un accord réussi  : dosage, température et dégustation

Pour réussir un accord mets et vins de Bourgogne, il est essentiel de prendre en compte certains éléments clés. Le dosage est primordial pour trouver l’équilibre entre les saveurs du plat et celles du vin. Il est conseillé de respecter la typicité du terroir bourguignon en choisissant un vin adapté à la richesse et à l’intensité du mets.

La température de service du vin joue un rôle crucial dans la perception des arômes et des saveurs. Les vins rouges, tels que les Pommard ou les Gevrey-Chambertin, doivent être servis entre 16 et 18°C, tandis que les vins blancs, comme les Chablis ou les Meursault, se dégustent idéalement entre 10 et 12°C.

La dégustation est également un moment clé pour apprécier pleinement l’accord entre le plat et le vin. Prenez le temps de sentir le vin dans votre verre, d’observer sa robe et de goûter son bouquet aromatique avant de le marier avec la bouchée de votre assiette. N’hésitez pas à jouer avec les textures en alternant une gorgée de vin puis une bouchée du plat.

N’oubliez pas que l’accord mets et vins est avant tout une affaire de goût personnel. Le plus important est d’oser expérimenter différentes combinaisons afin de trouver celle qui ravira vos papilles et celles de vos convives. Les vins de Bourgogne offrent une palette aromatique si riche et variée qu’il serait dommage de s’en priver  !

Conclusion

L’art de la dégustation et des accords mets et vins est un véritable plaisir à explorer, aussi bien pour les gourmets que pour les novices en la matière. Les vins de Bourgogne offrent une palette de saveurs infinie qui se marie parfaitement avec une grande variété de plats, qu’ils soient traditionnels ou plus audacieux. N’hésitez pas à vous aventurer hors des sentiers battus et à expérimenter des associations surprenantes, car c’est là que réside toute la magie des accords mets et vins. Faites confiance à vos papilles, respectez les principes de base tels que le dosage et la température, et laissez-vous guider par votre instinct. Ainsi, vous serez assuré de vivre une expérience gustative inoubliable et d’épater vos convives lors de vos prochains repas. À votre santé  !

Vidéos

La Bourgogne, terre de vignes – Échappées belles

Encore plus d’Echappées belles ici : https://www.france.tv/france-5/echappees-belles/ Pour ne rater aucune de vos Échappées …

Les appellations régionales, décryptées par Jean-Pierre Renard

Les vins de Bourgogne vous invitent à suivre Jean Pierre Renard, expert et formateur officiel à l’Ecole des Vins de Bourgogne, …

Foire aux questions

Les vins de Bourgogne sont principalement élaborés à partir de deux cépages emblématiques : le Pinot noir pour les vins rouges et le Chardonnay pour les vins blancs. Ces cépages ont une capacité unique à exprimer le terroir, ce qui donne aux vins de Bourgogne leur caractère si distinct et authentique. Les sols de la région, riches en argile et en calcaire, confèrent également une minéralité et une complexité particulières aux vins.

Le style des vins de Bourgogne est très varié, allant de vins légers et fruités à des crus plus structurés et tanniques. Cependant, ils partagent tous un certain nombre de caractéristiques communes, telles que l’élégance, la finesse et la capacité à mettre en valeur les spécificités du terroir. Les vins rouges sont généralement marqués par des arômes de fruits rouges, d’épices et de sous-bois, tandis que les vins blancs présentent des notes d’agrumes, de fruits à chair blanche et de minéralité.

La Bourgogne est divisée en plusieurs sous-régions viticoles, chacune ayant ses propres appellations et crus. Parmi les plus célèbres, on trouve la Côte de Nuits, la Côte de Beaune, la Côte Chalonnaise et le Mâconnais. Les vins les plus prestigieux sont classés en Grands Crus, tels que Romanée-Conti, Chambertin ou Montrachet, et offrent une expérience gustative exceptionnelle. Les Premiers Crus représentent également une excellente qualité et proviennent de parcelles spécifiques au sein d’une appellation. Les appellations Villages et Régionales permettent de découvrir des vins plus accessibles et représentatifs du style bourguignon.

Les vins de Bourgogne sont réputés pour leur polyvalence et leur capacité à s’harmoniser avec une grande variété de plats. Les vins rouges légers et fruités, comme un Bourgogne Pinot Noir, se marient parfaitement avec des viandes blanches, des charcuteries ou des plats à base de champignons. Les vins rouges plus structurés, tels que les Grands Crus, accompagnent merveilleusement les viandes rouges, les gibiers et les plats en sauce. Les vins blancs, quant à eux, sont idéaux pour accompagner les poissons, les fruits de mer, les fromages de chèvre ou les volailles à la crème. Les vins blancs plus riches et opulents, comme un Meursault ou un Corton-Charlemagne, se marient à merveille avec des plats à base de truffe ou de foie gras.

Photo of author

Un article de Pierre-Louis Blanc

Pierre-Louis est un passionné de cuisine. Il aime expérimenter de nouvelles recettes et de nouveaux plats. Il aime aussi partager sa passion avec les autres et il est toujours à la recherche de nouveaux défis culinaires. Il s’intéresse également à la nutrition et la santé.