Mercredi 28 février 2024, il est 21h30

ZFE, les Zones à Faibles Émissions moins restrictives que prévues…

Les Zones à Faibles Émissions (ZFE) ont été instaurées pour lutter contre la pollution atmosphérique en limitant la circulation des véhicules les plus polluants. Cependant, face aux critiques et à la grogne des élus locaux et des citoyens, le gouvernement français a décidé d'assouplir les règles de circulation dans certaines agglomérations. Notamment à Toulouse, où l'interdiction des véhicules Crit'Air 3 est suspendue. D'autres villes, dont Grenoble et Reims, bénéficient aussi de cet assouplissement. Cependant, ce n'est pas le cas partout en France. Quels sont donc les changements apportés aux ZFE ? Comment distinguer les territoires de vigilance des territoires ZFE ? C'est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Assouplissement des règles de circulation dans les Zones à Faibles Émissions

Face à la pression des élus locaux et de la population, le gouvernement a décidé d'assouplir les règles de circulation dans certaines Zones à Faibles Émissions (ZFE). Cette décision est une réponse directe aux inquiétudes exprimées quant à l'impact social potentiel des restrictions initialement prévues. Le maire de Toulouse, par exemple, avait mis en garde contre une possible « crise sociale de type gilets jaunes ».

Dans la ville rose, l'interdiction des véhicules portant la vignette Crit'Air 3, qui devait entrer en vigueur en janvier 2024, a été suspendue. Cela signifie que ces véhicules pourront continuer à circuler dans la ZFE toulousaine jusqu'en 2024. Cette suspension n'est néanmoins pas définitive et pourrait être réintroduite si les seuils de pollution venaient à être dépassés.

Dans d'autres agglomérations, comme Grenoble et Reims, les restrictions de circulation ont aussi été assouplies. La qualité de l'air y ayant montré des signes d'amélioration, leurs véhicules Crit'Air 3 et 4 pourront continuer à rouler au-delà du 1er janvier 2024. Ces villes ont ainsi été reclassées en « terrains de vigilance », ce qui leur permet d'ajuster leurs mesures en fonction de la réalité de leur pollution.

Toutefois, l'assouplissement des règles ne signifie pas un abandon total de la lutte contre la pollution atmosphérique. Au contraire, le gouvernement continue à encourager le RENOUVELLEMENT DES VÉHICULES, notamment par le maintien des aides financières déjà en place pour l'achat de voitures moins polluantes. Il s'agit donc d'une réforme visant à rendre les ZFE plus adaptables et plus justes socialement, tout en restant fermes sur l'objectif de réduction de la pollution de l'air.

ZFE, les Zones à Faibles Émissions moins restrictives que prévues...

Les modifications apportées aux ZFE : entre territoires de vigilance et territoires ZFE

Dans le cadre des modifications apportées aux Zones à Faibles Émissions (ZFE), il est désormais important de distinguer entre ce que l'on appelle les « territoires de vigilance » et les « territoires ZFE ».

Quelle mutuelle pour un demandeur d’emploi ?

Les « territoires de vigilance » sont des agglomérations où la qualité de l'air s'est améliorée, et qui peuvent donc se permettre d'assouplir, voire de suspendre, les restrictions de circulation initialement prévues. Ces territoires ne sont plus tenus d'interdire les véhicules classés Crit'Air 3 en 2024 et Crit'Air 4 en 2025. Cependant, ils restent sous la surveillance des autorités et peuvent réintroduire des restrictions si la qualité de l'air venait à se dégrader. Ainsi, la politique en matière de ZFE dans ces territoires devient plus flexible, permettant une adaptation plus fine aux réalités locales 😊.

En revanche, les « territoires ZFE » sont ceux qui continuent à dépasser régulièrement les seuils réglementaires de qualité de l'air. Parmi eux, on compte notamment Paris, Lyon, Aix-Marseille, Rouen et Strasbourg. Dans ces territoires, aucune n'est accordée : ils devront continuer à appliquer peu à peu les restrictions prévues par la loi. Pour ces villes, le combat pour une meilleure qualité de l'air reste une priorité absolue.

L'approche du gouvernement en matière de ZFE est désormais moins uniforme et plus adaptée aux réalités locales. Une manière d'équilibrer la nécessaire transition écologique avec les besoins et contraintes des différents territoires.

27 février 2024 20h06
  • Urban Air Mask 2.0 Airinum, Masque Anti-Pollution, Masque de Protection
    Urban Air Mask 2.0 Airinum, Masque Anti-Pollution, Masque de Protection Respiratoire Réutilisable et Ajustable Contre la Pollution Atmosphérique, les Allergènes et les Bactéries – Quartz Grey S
    • PROTECTION – La clé de la protection réside dans le filtre du masque. Grâce à sa technologie de filtrage à 5 couches, le masque vous protégera contre les particules de l'air et vous permettra de respirer de l'air pur.
    • CONFORT – Le masque urbain est donc conçu pour être aussi confortable et agréable à porter que possible. Son bandeau et
    40,06 €
  • faburo Respiratoire Réutilisable Masque de Protection, Anti gaz, Anti poussière
    faburo Respiratoire Réutilisable Masque de Protection, Anti gaz, Anti poussière avec Filtres Lunette pour Peinture, Particules, Polissage, Ponçage, Soudage, Bricolage Protection de Travail
    • Certifié CE : Faburo professional masque de protection respiratoire avec double système de filtration de classe A1P2 sont certifiés CE, ce qui bloque efficacement au moins 94% des vapeurs organiques, fumées, pollens, poussières et autres particules dans l'air. Les lunettes de protection anti-choc, anti-buée et anti-poussière protègent vos yeux de la buée, de la poussière et des chocs.
    • Ergonomique :
    18,99 € -21%
  • AirGearPro G-500 Masque de Protection Respiratoire Réutilisable, Anti poussière, Anti
    AirGearPro G-500 Masque de Protection Respiratoire Réutilisable, Anti poussière, Anti gaz avec Filtres et Lunettes de Protection pour Peinture, Travaux, Bricolage, Ponçage
    • SÉCURITÉ CERTIFIÉE : Le masque de protection respiratoire et lunettes de protection AirGearPro sont homologués CE pour assurer votre protection lors de vos travaux de peinture, rénovation, démolition, ponçage, bricolage, chantiers, etc.
    • PROTECTION DOUBLE FILTRATION : Le masque a été conçu avec un système de double filtration de classe A1P2 pour vous garantir une protection contre les gaz, les vapeurs
    35,99 €

Un nouvel équilibre entre environnement et mobilité

En rendant les Zones à Faibles Émissions plus flexibles, le gouvernement français trouve un nouvel entre la nécessité de réduire la pollution atmosphérique et les besoins de mobilité des citoyens. Cette réforme permet à chaque territoire d'adapter les restrictions à la réalité de sa pollution. Ainsi, tout en maintenant l'objectif de transition vers des véhicules moins polluants, cet assouplissement des règles évite une fracture sociale potentielle. Il est essentiel de noter que malgré ces changements, la lutte contre la pollution de l'air reste une priorité. La vigilance est toujours de mise, les seuils de pollution devant être constamment surveillés pour garantir la qualité de l'air pour tous.

Comment voir un médecin de garde ?

Vidéos

Zone à faibles émissions : la ville, une nouvelle zone sans pauvres ?

Chaque année, les critères permettant d'accéder aux zones à faibles émissions (les agglomérations de plus de 150 000 …

Pourquoi les Zones à faibles émissions sont-elles de plus en plus contestées ?

Chaque matin dans son édito, Vincent Trémolet de Villers revient sur l'actualité politique du jour. Ce lundi, il s'intéresse aux zones …

Foire aux questions

Une Zone à Faibles Émissions est une zone géographique où la circulation des véhicules les plus polluants est restreinte pour améliorer la qualité de l'air.

Les véhicules concernés par ces restrictions sont ceux qui sont classés Crit'Air 3, 4 et 5, c'est-à-dire les véhicules les plus polluants.

Un « territoire de vigilance » a le droit d'assouplir ses restrictions de circulation car la qualité de l'air s'y est améliorée. Un « territoire ZFE », en revanche, continue de dépasser les seuils réglementaires de qualité de l'air et doit donc appliquer strictement les restrictions.

Les changements apportés aux ZFE en juillet 2023 incluent un assouplissement des règles de circulation dans certaines agglomérations et la possibilité pour ces agglomérations d'adapter leurs mesures en fonction de la réalité de leur pollution.

Les erreurs à éviter lors d'un régime minceur
Photo of author

Un article de Isabelle Tremblay

Isabelle est une passionnée de santé. Elle a toujours été intéressée par la nutrition et la santé. Elle aime partager ses connaissances avec les autres et elle est toujours à la recherche de nouveaux défis. Elle est également intéressée par le bien-être et la relaxation.
Ne manquez pas nos prochains articles, suivez-nous sur Google Actualités !